Dernière mise à jour Juin 2014, version 1.1.1, revision 3.
Navigation : English , Retour à ma page home .
Présentation de Xcas: Résumé, Fonctionnalités, Fiches Xcas, Documentation et ajouts, Citations, Benchmarks, Nouveautés,
Télécharger Xcas pour : Windows , Mac OS X, Linux debian/ubuntu, Linux RPM, archlinux, Linux binaires, Free BSD. Windows CE, Linux ARM,
Python/C++/Java/Javascript Interface python, Code source C++ de giac, Interface java JNI, Giac compilé en Javascript, Javascript compressé, Client natif Chrome (taper chrome://flags et autoriser NaCl), Smartcas,
Interfaces giac: Console, LaTeX, Open/Libre Office plugin description et module (C. Devalland), Xcas en ligne (J.P. Branchard), interface Python simple (Windows Andrzej A. Stos), Android, Applications non libres pour iPhone/iPad, TI Nspire,
Autour de Xcas : FAQ, Forum Xcas et bugs, Site pédagogique, Algorithmique, Bac S, Agrégation externe, interne, Capes, Pages web, Livres, Programmes, Remerciements .

Présentation de Xcas , le couteau suisse des mathématiques

En résumé

Giac/Xcas est un système de calcul formel libre pour Windows, Mac OSX et Linux/Unix (license GPL3, possibilité d'obtenir une license pour inclusion dans un logiciel commercial: nous contacter). Pour télécharger Xcas, suivez ce lien. Pour tester Xcas en ligne, suivez ce lien.

Fonctionnalités de Xcas

Voir aussi la présentation des Trophées du Libre 2007: version longue, courte ou la session Xcas.
Une session de calcul formel Calcul formel:
Calcul en précision arbitraire (entiers et flottants), arithmétique des entiers et des polynomes (PGCD, Bézout, factorisation, ...), simplification (fractions rationnelles, fonctions trigonométriques,...), résolution d'équations, dérivation, intégration (fraction rationnelle, méthodes heuristiques, algorithme de Risch pour les fonctions transcendantes), décomposition en éléments simples de fractions rationnelles, limites, développement de Taylor et asymptotiques, algèbre linéaire (vecteurs, matrices, réduction de Gauss, vecteurs et valeurs propres exactes et approchées)...
Le theoreme de Napoleon Géométrie 2-d:
Points, segments, droites, plans, triangles, quadrilatères, polygones, cercles, coniques, courbes paramétrées et polaires, intersections, tangentes, paramètres, angles, affixes, ...
Géométrie interactive
Toutes les instructions de tracé sont programmables.
Les calculs peuvent etre faits de manière exacte en utilisant le système de calcul formel, ce qui permet de faire des preuves (de géométrie analytique).
La Terre, vue en 3-d Graphe 3-d eclaire Géométrie et graphes 3-d:
Points, segments, droites, plans, triangles, quadrilatères, polygones, cercles, coniques, sphères, cones, cubes, prismes, courbes paramétrées et polaires, surfaces, intersections, tangentes, paramètres, angles, affixes, ...
Géométrie interactive.
Toutes les instructions de tracé sont programmables.
Les calculs peuvent etre faits de manière exacte en utilisant le système de calcul formel, ce qui permet de faire des preuves (de géométrie analytique).
Exemple de tableur Tableur:
références absolues et relatives, calcul exact ou approché (les cellules peuvent etre des entiers en précision arbitraire, des noms de variables, des expressions, ...), accès complet aux fonctions de programmation, interface pour les statistiques 1-d et 2-d (moyenne, écart type, histogramme, covariance, corrélation...)
Programmation de la methode de Horner Programmation:
fonctions, variables locales, tests, boucles. Syntaxe au choix (style C, Maple, MuPAD ou TI89). Possibilité dans des cas favorables de lire et d'exécuter des programmes Maple, MuPAD ou TI89. Editeur intégré pour de petits programmes. Débogueur interactif.
Plusieurs fonctionnalités utilisées simultanément.


Giac

giacpy : Calcul formel en python

Frédéric Han a développé une interface Python pour giac, giacpy pour Windows, Mac OS et Linux. Elle permet d'accéder à toutes les fonctionnalités et perfomances de Giac/Xcas depuis le langage Python (version 2.7, 3.2 ou 3.3) : un complément indispensable pour les élèves de classes préparatoires qui veulent faire du calcul formel en utilisant le langage au programme. Exemple de commandes: lancez l'interpreteur python puis tapez:
from giacpy import *
ifactor(2**128+1)
x=giac('x')
f=factor(x**10-1)
d=plot(sin(x))
d.qcas()
help("giacpy")
normal.help()


Exemple de programme Python utilisant giac et giacpy : ocapy par Didier Gosseau, une calculatrice RPN.

Giac en mode console

Les versions Linux, Mac et Windows de Xcas contiennent une version texte giac, utilisable directement ou dans une session texmacs (qu'on peut tester sans installer avec livetexmacs), ou dans une session emacs en mode mupad (lire les instructions de mupacs, utiliser giac --emacs comme programme à lancer au lieu de mupad -E/-R ...).
Alternative pour le mode emacs: telecharger mupacs.tgz le desarchiver depuis cd / ; tar xvfz chemin_vers/mupacs.tgz ajouter (load "/usr/local/share/emacs/site-lisp/mupacs.el") dans ~/.emacs, puis faire Echap-x mupad-run et remplacer mupad -E/-R ... par giac --emacs.

Giac et LaTeX

Il existe plusieurs méthodes pour appeler giac automatiquement depuis un document LaTeX et lui déléguer certains calculs.

Documentation francaise de xcas


Autour de Xcas

Pages web parlant de Xcas

Citations

Si vous souhaitez citer Giac/Xcas, vous pouvez y faire référence de la manière suivante
Giac/Xcas, Bernard Parisse et Renée De Graeve, version 0.8.6 (2010), http://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~parisse/giac_fr.html

Livres et manuels parlant de Xcas

Programmes utilisant Xcas

Pour télécharger Xcas, suivez ce lien.
N.B.: Les captures d'écran de Xcas de cette page sont fournies aux conditions de la GFDL (Gnu Free Documentation Licence).