100, rue des maths 38610 Gières / GPS : 45.193055, 5.772076 / Directeur : Thierry Gallay

Le bâtiment de l'Institut Fourier est à nouveau accessible par badge ou code, de 6h30 à 21h30, du lundi au vendredi. Il reste toutefois fermé et sous alarme les week-ends et jours fériés. La bibliothèque du laboratoire est actuellement fermée, mais un service de prêt et de retour d'ouvrages a été mis en place. La cafétéria du second étage est en travaux, pour une longue période. Pour des raisons de traçabilité, les membres du laboratoire sont priés de signaler leurs jours de présence en remplissant le sondage envoyé par la direction. Pour de plus amples informations, consulter l'intranet du laboratoire.
 
---------------------------------------------------------------------------------
 
 

Analogue(s) d'un théorème d'Anderson et Klee en géométrie algébrique.

星期一, 23 九月, 2013 - 14:00
Prénom de l'orateur : 
Roland
Nom de l'orateur : 
Abuaf
Résumé : 

Depuis une dizaine d'années, notamment grâce aux travaux de Helton-Nie, Lasserre et Ranestad-Sturmfels, la géométrie algébrique a offert de nouveaux points de vue et des méthodes puissantes à l'optimisation convexe. On pourrait se demander si l'optimisation convexe a quelque chose à offrir en retour à la géométrie algébrique. En 2010, suivant les travaux de Ranestad et Sturmfels, j'ai conjecturé que l'analogue schématique d'un théorème de Anderson et Klee était vrai. Etant donné une variété $X \subset \mathbb{P}^N$, cette conjecture prédit des bornes précises sur la dimension de la famille des hyperplans tangents à X le long d'un schéma qui engendre un espace linéaire de dimension fixée. Curieusement, la possibilité même d'avoir de telles bornes n'a jamais été envisagée avant 2010.
Dans cet exposé, je discuterais de nombreux exemples vérifiant cette conjecture, de contre-exemples récemment exhibés par Claire Voisin et d'un résultat en collaboration avec Danila, Koelblen, Peskine et Zak qui semble optimal du point de vu des bornes cherchées. Je donnerais aussi quelques applications aux phénomènes d'osculation pour les variétés de grande codimension.

Institution de l'orateur : 
Imperial College, London
Thème de recherche : 
Algèbre et géométries
Salle : 
04
logo uga logo cnrs