100, rue des maths 38610 Gières / GPS : 45.193055, 5.772076 / Directeur : Thierry Gallay

Stefano Morra

Champs des modules Fontaine--Laffaille et compatibilité locale-globale mod p
Mardi, 1 Décembre, 2020 - 15:30
Résumé : 

On s'attend à ce que la cohomologie mod p des espaces localement symétriques pour des groupes unitaires compacts à l'infini (et déployé en p) réalise la correspondance de Langlands locale mod p pour GLn(Qp). En particulier, on s'attend à ce que la (composante en p) de la représentation Galoisienne associée soit déterminée par la représentation lisse de GLn(Qp) portée par la cohomologie à niveau infini en p. Je décrirai comment on peut établir cette attente dans de nombreux cas lorsque la représentation galoisienne  locale (d'une extension non ramifiée de Qp) est Fontaine-Laffaille. Il s'agit d'un travail conjoint avec D. Le, B. Le Hung, C. Park et Z. Qian.

Institution de l'orateur : 
Université Paris 8
Thème de recherche : 
Théorie des nombres
Salle : 
Salle 4
logo uga logo cnrs