100, rue des maths 38610 Gières / GPS : 45.193055, 5.772076 / Directeur : Thierry Gallay

Olivier Fouquet

La conjecture principale de la théorie d’Iwasawa pour les formes modulaires
Jeudi, 11 Octobre, 2018 - 10:30
Résumé : 

Depuis la formule des classes de Dirichlet et les conjectures de Birch-Swinnerton-Dyer et Tate, on sait (ou l’on conjecture) que les valeurs aux entiers des fonctions L des objets géométriques s’expriment en termes d’invariants arithmétiques et cohomologiques. Les conjectures principales de la théorie d’Iwasawa sont une généralisation de cette philosophie qui entend non seulement prédire les valeurs des fonctions L mais aussi leur variation p-adique lorsque les objets géométriques sous-jacents varient dans une famille p-adique (par exemple la famille des tordus par des caractères de Dirichlet, une famille p-adique de formes modulaires…). Après avoir expliqué l’énoncé et la signification de ces conjectures, je présenterai un travail en commun avec Xin Wan dans lequel nous les montrons pour les formes modulaires dont la représentation galoisienne résiduelle est irréductible.

Institution de l'orateur : 
Paris-Sud
Thème de recherche : 
Théorie des nombres
Salle : 
Salle 4
logo uga logo cnrs