100, rue des maths 38610 Gières / GPS : 45.193055, 5.772076 / Directeur : Thierry Gallay

Gwladys Fernandes

Méthode de Mahler en caractéristique non nulle.
Jeudi, 28 Septembre, 2017 - 10:30
Résumé : 

Ku. Nishioka établit en 1990 l'analogue du théorème de Siegel-Shidlovskii pour les fonctions mahlériennes, qui sous certaines conditions permet de connecter l'indépendance algébrique de fonctions mahlériennes définies sur des corps de nombres et celle de leurs évaluations en un point algébrique. Nous expliquerons dans cet exposé comment il est possible d'étendre ce résultat au cas des fonctions mahlériennes définies sur des corps de fonctions en caractéristique non nulle. Notre démonstration se fondera sur un critère d'indépendance algébrique dû à Philippon.

Institution de l'orateur : 
Lyon
Thème de recherche : 
Théorie des nombres
Salle : 
Salle 4
logo uga logo cnrs