100, rue des maths 38610 Gières / GPS : 45.193055, 5.772076 / Directeur : Thierry Gallay

Laurent Miclo

Construction de processus duaux à valeurs ensembles par le biais d'applications aléatoires
Mardi, 16 Avril, 2019 - 14:00 à 15:00
Résumé : 

Les temps forts de stationarité introduits par Aldous et Diaconis [1986] sont une approche probabiliste de l'étude quantitative de la convergence à l'équilibre. Ils sont souvent obtenus comme les temps d'absorption de processus duaux par entrelacement, suivant une méthode due à Diaconis et Fill [1990]. Nous verrons comme en obtenir des constructions explicites à partir d'applications aléatoires, qui sont liées à l'algorithme de couplage passéiste de Propp et Wilson [1996] et aux ensembles évoluant de Morris et Peres [2005]. Cette approche peut être adaptée pour retrouver le théorème de Pitman [1975] sur l'entrelacement entre le mouvement brownien et les processus de Bessel d'ordre 3, en ayant recours aux flots stochastic coalescents de Le Jan et Raimond [2006] associés à l'équation de Tanaka.

Institution de l'orateur : 
Institut de Mathématiques de Toulouse
Thème de recherche : 
Probabilités
logo uga logo cnrs